15 janvier 2014

"Une famille ordinaire" (2H, 3F)

SAM_0144Une famille ordinaire de José Pliya, un texte publié aux éditions L'avant-Scène collection des quatre-vents.

Une pièce qui n'est pas très longue mais est assez poignante à la fin. Je ne la dévoilerai pas pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui veulent la lire, mais c'est vrai qu'elle trotte un peu dans la tête quand on referme le livre.

L'histoire : nous sommes dans une famille allemande en 1939. Julius vit chez ses parents avec son épouse Dorra. Il vient de s'engager dans la police, son père a également offert ses services, mais il a été refusé. Julius parti, sa femme ne vit pas très bien son absence et essaie de s'occuper comme elle peut de leur fille Véra. Il ne semble pas trop se passer grand-chose dans cette famille, ça cause pas mal autour de la table de cuisine... puis on découvre la facette cachée du grand-père que Véra aime tant...

Le style de cet auteur est curieux. J'ai toujours pensé aimer les dialogues courts, incisifs, et pourtant j'apprécie ses dialogues à rallonge. Cela ne me dérange pas d'avoir une demi-page de dialogue pour chaque protagoniste. Comme quoi on change d'avis au fil de ses lectures.

Posté par latetearire à 06:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


14 janvier 2014

"Pudeur" (4H, 4F)

SAM_0141Pudeur de José Pliya, second texte publié dans l'Avant-Scène dont je parlais hier.

Attention, texte interdit aux moins de 16 ans ! C'est la première pièce que je lis dans le genre.

L'histoire : dans une soirée échangiste, une femme interrompt tout le monde quand elle réagit à un geste qui n'a pas de place dans une telle soirée, un geste déplacé qui provoque chez elle une émotion.

En voilà une idée de texte, mais cela fonctionne. Je me demande si cette pièce est souvent interprétée car tout ça est quand même assez osé, mais l'auteur arrive à faire quelque chose de poétique d'une soirée qui ne l'est pas. Cet auteur est vraiment doué, pas étonnant qu'il soit publié.

Je n'ai pas classé ce texte dans mes catégories "pièces comiques" ou "pièces sérieuses", je ne sais pas quoi en faire.

Posté par latetearire à 06:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2014

"Cannibales" (3F)

SAM_0141Cannibales de José Pliya, texte publié par l'Avant-Scène (collection quatre-vents).

J'ai trouvé ce livre à la bibliothèque de l'Alliance française d'Edimbourg. Je ne connaissais absolument rien de l'auteur, José Pliya, mais je suis toujours attirée par les textes de la collection quatre-vents.

Il s'agit d'une pièce au style bien particulier, mais j'ai aimé. C'est un texte à trois voix, trois voix de femmes qui parlent de maternité, du désir d'être mère. Les dialogues sont à rallonge et il ne s'agit d'ailleurs pas de dialogues à proprement dit (chacun semble faire un exposé de ses soucis), mais c'est bien fait et la pièce est agréable à lire.

L'histoire : trois femmes se rencontrent dans un parc. Nicole semble perdue dans ses pensées, Martine regarde son landau, émerveillée et protectrice de son bébé, et Christine se réveille après s'être assoupie et se rend compte avec horreur que sa fille a disparu. Elle va demander à Nicole si elle n'aurait pas vu quelque chose qui pourrait l'aider à retrouver sa fille et ainsi commencent leurs échanges.

C'est une pièce qui n'est pas longue, mais plus complexe qu'elle ne paraît, car ces trois femmes ne se mettent pas à chercher frénétiquement l'enfant disparu, mais elles se questionnent, se dévoilent petit à petit sur leur rapport aux enfants, l'amour maternel. Il faudra que je la relise parce que je ne suis pas sûre d'avoir tout saisi.

Je vais lire d'autres pièces de cet auteur.

Posté par latetearire à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,