04 janvier 2016

"Le coeur, les os et les muscles...

copyright_blue

... de l'unique idée à l'origine de Django Unchai­ned..."

Quentin Tarantino et ses coproducteurs viennent d'être accusés de plagiat pour le film Django Unchained sorti en 2012. Deux scénaristes estiment qu'ils ont fourni "le coeur, les os et les muscles de l'unique idée" du film.

Problème angoissant pour tous ceux qui font circuler des textes. Difficile de savoir comment protéger ses idées, comme je l'ai déjà dit ici.

On peut être involontairement inspiré par un film qu'on a vu ou un scénario qui nous est passé entre les mains, pas facile de prouver quoi que ce soit des deux côtés.

Posté par latetearire à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


17 octobre 2015

Histoires qui circulent

copyright_blue

L'autre jour, je regardais les conditions de participation au concours WriteMovies et ils demandent maintenant, si j'ai bien compris, d'accepter en envoyant des scénarios chez eux de perdre tout recours juridique par la suite.

Donc si Untel a passé trois ans à pondre un scénario super original, leur envoie et remarque que deux ans plus tard ils produisent un film très similaire, on lui demande en fin de compte de s'engager à sourire le jour J et de ne rien faire ?

Là, c'est risqué quand même. Personnellement, j'aurais du mal à accepter des conditions pareilles, surtout si l'histoire écrite est originale. Mais je comprends aussi que les concours comme WriteMovies doivent se protéger, surtout aux Etats-Unis où tout le monde s'attaque assez facilement.

L'envoi d'histoires dans les concours de scénarios ou autre est un vrai problème et je ne sais pas bien quelle est la solution. Car les gens écriront toujours, auront toujours envie de se faire lire, et il y aura toujours des gens de théâtre et des producteurs de films en bout de chaîne qui se demanderont comment se protéger devant toutes ces histoires qu'on leur envoie.

Un problème pas facile à régler.

Posté par latetearire à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 août 2015

Parano

copyright_blue

Facile de devenir parano quand on fait circuler ses textes.

Personnellement je n'envoie plus rien depuis des lunes à cause de ce que je disais hier, je ne vois pas dans le concret ce qui ressort des soi-disant ouvertures pour les nouveaux auteurs. Ce sont toujours les auteurs chouchous auxquels on commande des pièces.

Et si on réfléchit, ouvrir un comité de lecture dans un théâtre est une bonne manière de se tenir au courant de ce qui s'écrit, des sujets qui sont dans le vent.

Une productrice de films a eu la franchise de l'avouer à un visiteur de ce blog. Elle disait que sa maison de production ne refusait jamais de recevoir des scénarios non sollicités, car c'était toujours intéressant pour son équipe d'avoir une idée des thèmes en vogue.

C'est pour ça que je disais attention hier, lire les arguments de nouvelles pièces est peut-être tout ce qui intéresse certains établissements.

Posté par latetearire à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 avril 2013

La contrefaçon, le plagiat

copyright_blueUn article intéressant de la SACD sur la contrefaçon (exploiter le texte d'un auteur sans le prévenir) et le plagiat (reprendre sous son nom le travail d'un autre).

Pour en savoir plus, voir ici.

Posté par latetearire à 06:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 mars 2013

Déclaration d'œuvre

copyright_blueTant que j'y suis à préciser des choses sur les droits d'auteur, j'ai aussi posé la question suivante à la SACD : lorsqu'on a adhéré à la SACD et qu'on souhaite donner une semaine de droits gratuits à une compagnie pour un texte encore non déclaré, est-ce possible ?

Leur réponse : non.

Lorsqu'on adhère à la SACD, on s'engage à déclarer tous les textes qu'on écrit chez eux. Une seule exception : une compagnie qui souhaiterait faire œuvre de bienfaisance.

Si les bénéfices du spectacle sont reversés à une œuvre de bienfaisance, la SACD peut accepter (après avoir reçu l'accord de l'auteur) de ne pas percevoir de droits. La compagnie devra alors justifier sa demande auprès d'eux.

Posté par latetearire à 06:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 mars 2013

Pourcentage d'un éditeur

copyright_blueJ'ai appelé la SACD l'autre jour pour parler du pourcentage des droits de représentation qu'un éditeur peut percevoir s'il publie une pièce de théâtre qui n'a pas été jouée.

Je disais lors de mon message du 5 janvier que si un texte était édité avant d'être joué, l'éditeur pouvait demander 5% des droits de représentation à venir. Je me demandais si c'était pour la vie ou pour la durée du tirage.

En fait, c'est pour la durée de l'exploitation de l'œuvre, donc si l'éditeur continue de la réimprimer, pour la vie.

Voilà, si quelqu'un se pose la question...

Posté par latetearire à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2013

Gérer ses droits soi-même...

copyright_blueVoilà ce que je réalise, c'est vraiment difficile de faire sa petite popote de son côté et de gérer ses droits soi-même quand on écrit des pièces, il faut adhérer à la SACD.

Ce message annule donc les messages que j'ai postés sur le sujet, notamment celui du 31 janvier dernier où je parle de la procédure à suivre pour jouer une de mes pièces. J'ai changé d'avis en réalisant qu'un de mes textes allait être joué sur Paris au mois de mars sans en avoir été avertie, sans mon autorisation.

J'ai donc rectifié les choses, je viens d'adhérer à la SACD et de déclarer ma pièce En bons voisins. Toute personne qui souhaite jouer cette pièce à partir de maintenant doit leur en demander l'autorisation.

Adhérer est vraiment simple. Cela peut sembler compliqué quand on voit les formulaires sur leur site, mais pas du tout. Deux formulaires doivent être remplis, l'Acte d'adhésion et, pour chaque œuvre qu'on souhaite leur soumettre, une Déclaration d'œuvre qui est en fait une carte d'identité du texte. Je le conseille vivement. Leur aide est précieuse. Je les ai appelés trois fois pour m'assurer que je remplissais les formulaires correctement (habitant au Royaume-Uni, tout est un peu plus complexe), ils ont été très clairs dans leurs explications et très aimables.

Donc voilà ma réalisation de début d'année, on a vraiment besoin de la SACD pour se protéger convenablement...

Posté par latetearire à 06:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

05 janvier 2013

5% des droits de représentation

copyrightEncore un message sur les droits d'auteur...

En parlant à la SACD l'autre jour, j'ai appris que lorsqu'un éditeur publie une pièce de théâtre qui n'a jamais été jouée, il peut demander 5% des droits de représentation à venir.

Si en revanche le texte a été joué avant d'etre publié, l'éditeur ne peut rien exiger.

Une info que je souhaitais partager.

Posté par latetearire à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 janvier 2013

Adhérer à la SACD ou pas ?

copyrightLa SACD est bien utile car elle se charge de récupérer les droits d'auteur pour tous ceux qui en sont membres. Il faut savoir (si j'ai bien compris) que lorsqu'on devient adhérent, on ne peut plus donner son autorisation de représenter une de ses pièces gratuitement, pour une compagnie qui n'aurait pas trop les sous par exemple.

Si on adhère à la SACD, tout se passe par eux. Les troupes désireuses de jouer un texte d'un de leurs auteurs doivent les contacter directement pour obtenir l'autorisation de le faire et elle se charge, après les représentations, de collecter les droits pour l'auteur. Simple et sympa.

C'est une solution surtout super lorsqu'on est pro, lorsqu'on a ses pièces jouées un peu partout, il me semble. Quand on commence, il vaut mieux peut-être ne pas se précipiter et régler les droits soi-même pour pouvoir faire des exceptions si cela peut aider le montage d'un projet. 

Je crois que je m'oriente plutôt dans cette voie.

Posté par latetearire à 06:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

03 janvier 2013

Droits d'auteur

copyrightJe suis en train de me plonger dans les problèmes de droits d'auteur. Cela fait plusieurs fois que l'on me demande mes conditions pour être jouée, donc il est temps que j'y connaisse un peu plus dans ce domaine.

Faut-il adhérer à la SACD quand on commence ? Peut-on donner son autorisation de jouer une de ses pièces gratuitement si on devient membre ?

A suivre.

Posté par latetearire à 06:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]