08 janvier 2014

Rassurée

actor

Rassurée en effet de voir que je ne suis pas la seule à déplorer cette mode de faire jouer plusieurs personnages par un seul acteur.

Cela fait plusieurs fois que j'entends des spectacteurs se plaindre de ne rien comprendre à ce qui se passe sur scène, car le changement se fait trop vite. On croit que c'est untel qui parle, oh non zut, c'est déjà un autre. Et un homme joue un homme, puis une femme, puis on ne sait plus trop.

Donc une question me vient : à quand la distribution de cachets d'aspirine à l'entrée des théâtres ?

Posté par latetearire à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Vive les haut-parleurs !

festival

Je comprends bien que les directeurs du théâtre privé doivent faire attention à ne pas trop dépenser dans ces moments d'austérité, d'où les distributions qui diminuent tellement que maintenant c'est l'ère du Seul en scène où un acteur assure plusieurs rôles, mais il est possible de faire encore moins cher à mon avis, si tel est le but visé.

On peut carrément virer l'acteur en question et passer un enregistrement de sa voix, non ? Tant qu'on y est, pourquoi ne pas pousser cette logique un peu craignos jusqu'au bout ?

Si le théâtre n'est plus le lieu où on vient assister à un minimum d'interaction entre différents acteurs, voilà ma solution. On garde le rideau, la scène et on vire tout le monde. Car on doit déjà imaginer les autres acteurs à travers l'interprétation d'un seul, pourquoi ne pas l'imaginer lui aussi tant qu'on y est ? On peut mettre la photo de l'acteur en fond de scène pour aider à la "visualisation" ?

Certes, cela ne risque pas d'améliorer le taux de chômage parmi les acteurs, mais si proposer "le toujours moins sur scène" est la tendance actuelle, on peut encore innover. Voilà ma pensée légèrement inquiétante du jour.

Posté par latetearire à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Seuls en scène...

AnnoyedÇa me démange depuis un bout de temps, alors il faut que ça sorte.

Je parle de la mode des "Seuls en scène", des spectacles où un acteur ou une actrice raconte une histoire ou joue plusieurs rôles. Je sais bien que nous sommes à l'heure des économies, mais personnellement ce que j'aime au théâtre, c'est l'interaction entre différents personnages. Je me méfie déjà des pièces à deux personnages, alors quand il y a un seul acteur, c'est dur à avouer mais je ne me déplace plus. Rien à faire, j'aime les dialogues. Il me faut au moins 3 personnages pour qu'un spectacle me donne envie.

Manque de chance, ce n'est pas l'orientation générale, les monologues et les lectures se multiplient. Y a-t-il plus statique qu'une lecture ?

Et les adaptations de romans aussi tant que j'y suis, je ne comprends pas très bien. N'est-ce pas une grosse claque à la figure pour ceux qui se décarcassent à concocter des pièces ? Les gens sont capables de lire un roman chez eux, il me semble, et la dynamique est différente dans un roman que dans une pièce. Le rythme peut être lent dans un bouquin et passer très bien, mais sur scène, gros hic, c'est à qui va roupiller le premier... 

Très curieux.

Posté par latetearire à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]