dilemme

N'y en a-t-il pas un peu trop ? 

J'en ai déjà parlé, écrire un roman et une pièce de théâtre ne demande pas le même travail et c'est rare qu'un bon roman fasse une bonne pièce. Les enjeux sont trop différents, surtout si le ton est comique.

Je comprends qu'il soit plus facile de créer le buzz autour d'une pièce quand on peut mentionner en passant qu'elle a été tirée d'un roman qui a eu du succès, mais tout ça c'est du marketing, rien de plus.

Tant que j'y suis, demander à des romanciers de se mettre à la scène pour profiter de leur bonne réputation n'est pas toujours une bonne idée non plus.

Vraiment pas persuadée que cela crée des merveilles de faire tant de liens entre les romans et la scène...